Commune de LA LONDE

Pigeon Sport

contact : M. Lesueur , 02 35 87 12 75

L'association le "Pigeon Sport d'Elbeuf" est régie par la loi des associations de 1901. Son siège est basé à La Londe, lieu de résidence de son président actuel, M. Lesueur.
Elle est composée d'une vingtaine de colombophiles, tous ayant pour passion commune le pigeon voyageur.

Pourquoi le pigeon voyageur ?
C'est tout d'abord un athlète très doué. Le pigeon voyageur, bien différent du pigeon commun, dit "de ville" ou "de clocher", est le seul animal qui, déplacé à plusieurs centaines de kilomètres de son lieu de vie, rejoindra en quelques heures son colombier. La navigation n'est pas une spécificité du pigeon voyageur, puisque de très nombreux animaux circulent d'un point à l'autre de la planète de manière ordonnée. Ce qui fait la spécificité du pigeon voyageur, c'est sa capacité à revenir à son colombier, indépendamment de son cycle de reproduction et du lieu du lâcher ou d'axes déterminés.
Le pigeon voyageur est en effet capable de rejoindre son lieu de vie même s'il est lâché d'un endroit parfaitement inconnu. Par contre, étant strictement sédentaire, il ne peut que voyager dans un sens, celui du retour vers on lieu de vie : c'est sa seule limitation.

Qui est le colombophile ?
Au club, le "Pigeon Sport d'Elbeuf", les adhérents proviennent de divers horizons : cultivateurs, ouvriers d'usine, maraîchers, ingénieurs, retraités...mais sont tous passionnés par le pigeon voyageur. Le colombophile peut-être comparé à un manager d'une équipe sportive. Il a donc pour objectifs d'améliorer la performance de sa colonie de pigeons voyageurs et d'obtenir des athlètes capables des meilleures performances lors des concours.

Les concours ?
C'est au travers des concours que la performance est jugée. Le concours consiste à lâcher en même temps des milliers de pigeons voyageurs dans un lieu lointain comme le stade de Blois ou celui de Narbonne par exemple, et d'avoir le pigeon voyageur qui revient le plus rapidement à son lieu de vie. La période des concours est courte : elle ne dure que 5 mois, d'avril à fin juillet. Les concours sont classés en trois catégories : les concours de vitesse dont la distance à parcourir est inférieure à 250 km, les concours de demi-fond avec des distances comprises entre 250 et 500 km, les concours de fond et grand fond pour lesquelles la distance est supérieure à 500 km.

Que fait le manager ?
Il recherche des moyens ou méthodes pour avoir les meilleurs athlètes dans la catégorie visée, sans avoir recours au dopage bien entendu. Le dopage est interdit, des contrôles existent et peuvent être effectués. La santé et la motivation du pigeon sont les deux principaux axes de recherche.
La santé exige des soins quotidiens au pigeon voyageur et demande une surveillance permanente. Cela passe par le régime alimentaire (avec le choix des meilleures graines),  la vaccination des pigeons contre les maladies les plus redoutables (la paramyxovirose, la variole, la parathyphse, la salmonellose, etc) mais aussi une bonne aération des installations du colombier et bien d'autres paramètres.
La motivation est nécessaire si l'on veut le retour rapide du pigeon : ainsi, tous les colombophiles cherchent à exploiter et développer l'amour d'un pigeon pour un jeune,  son partenaire ou son colombier.
Mais comme tout manager sportif, il recherche également l'acquisition des athlètes ayant un excellent palmarès ou pédigree, comme dans le monde équestre par exemple. Les acquisitions peuvent aller de 50 € à plus de 3000 € pour un vainqueur des concours internationaux.

Les colombophiles du "Pigeon Sport d'Elbeuf" ont-ils des champions ?

La renommée des colombophiles de notre club n'est plus à faire et cela depuis plusieurs années.
Dans toutes les catégories des concours, les pigeons voyageurs d'Elbeuf prennent les meilleures places, tant sur le plan régional que national. Ainsi, sur les podiums, les colombophiles d'Elbeuf sont souvent présents. Citons pour exemples :
- 1er au championnat départemental de Seine Maritime
- 2ème au championnat fédéral général
- 2ème au championnat fédéral des concours de fond
- 2ème au championnat fédéral des concours de demi-fond
- 2ème au championnat fédéral des concours de yearling (pigeons nés en 2008)
- 1er et 2ème au championnat fédéral jeunes (pigeons nés en 2009)
- 1er au championnat Cureghem 2009
Ces places résultent des excelents résultats obtenus lors des concours.

Comment s'informer et connaître cette passion ?
De nombreux ouvrages existent mais, de nos jours, les sites internet donnent de nombreuses informations:
- Fédération Nationale : http://www.colombophiliefr.com
- Fédération Colombophile Normande (Calvados, Manche, Eure, Seine Maritime) : http://www.colombophilie3r.net
- Classificateur :
http://90plan.ovh.net/~osiris/